Partagez | 
 

 Des retrouvaille particulière (William)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Sorcière »
EN VILLE DEPUIS LE : 20/05/2018
COMBATS MENÉS : 24
ÉCLATS MAGIQUES : 268
CELEBRITE : Parker Bates
RPS : 2/10

AGE : 10 ans
OCCUPATIONS : écolier (ère)
RACE : Sorcier



Lukas venait tout juste de revenir dans sa chambre après avoir prit son bain et soupira en voyant sa chambre, depuis cet incident, sa vie avait changer et désormais, tout dans sa chambre représentait la fille qu'il était en train de devenir. Ses murs étaient peint rose, ses draps était rose et un voile entourait son lit. Dans ses tiroirs, il y avait plus de vêtements de filles que de garçon, car désormais, chaque fois qu'il enfilait quelque chose de garçon, ceux-ci se transformait en vêtement pour fille et depuis quelques temps, ses parents voyant que la situation ne s'améliorait pas avait arrêter de lui acheter des trucs de gars, car au final cela ne donnait rien. Fouillant dans ses tiroirs, il trouva finalement quelques rares vêtements de garçon et les enfila, mais à peine trois secondes plus tard, le maléfice s'activa et ses vêtements se changèrent et Lukas se retrouva avec un t-shirt rose avec un dessin de licorne, une jupe en jeans et une paire de collant opaque rose. Soupirant, il vit qu'il avait également une barrette rose en forme de fleur avait fait son apparition dans ses cheveux court.

Restant dans sa chambre, l'effet du maléfice continua et ne sachant trop pourquoi, il avait soudain envie d'avoir du vernis, alors il se rendit vers sa table de travail et attrapa la bouteille de vernis rose et en mis sur les ongles de ses deux mains sans faire de dégat. Avec ses oreilles percer et ses vêtements de filles, Lukas pouvait passer facilement pour une fille, mais avec ses cheveux court, les gens savaient qu'en réalité il était un garçon, mais en était-il encore un? Parfois, Lukas se le demandait. Au bout d'un moment, Lukas entendit frapper à la porte, alors il se rendit dans le couloir et alla vers l'escalier, mais resta cacher, ne sortant que sa tête pour voir qui se trouvait à la porte et il vit William, son parrain. Lukas avait un peu peur, car c'était la première fois qu'il verrait son parrain depuis ce sort que la source lui avait lancer et il ne savait pas comment ce dernier allait réagir en le voyant, alors lorsque ses parents dirent à William que Lukas se trouvait dans sa chambre et lui dirent que la porte était rose, le jeune s'empressa d'allez dans sa chambre et ferma la porte à clé.

Il s'adossa contre la porte et fini par se laisser glisser pour finalement se retrouver assit sur le sol de sa chambre. Il ne voulait pas que Will le voit ainsi, mais il savait aussi qu'il n'avait pas le choix de sortir, car il avait envie de passer du temps avec son parrain. Ne sachant trop quoi faire, Lukas fut sortit de ses penser quand il entendit frapper à la porte, alors il resta sur place, ne sachant trop quoi faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Gardien de l'Eau »
EN VILLE DEPUIS LE : 15/04/2018
COMBATS MENÉS : 375
ÉCLATS MAGIQUES : 380
CELEBRITE : matthew daddario.
RPS : arès, sara, alderick, mission, jazmin, hugo, irial, elisa, intrigue (disponible).

AGE : vingt-six ans.
OCCUPATIONS : océanologue.
RACE : hybride sorcier/sirène, membre de la famille royale.



Il faut sauver Willy !



Mi homme, mi thon.



Faster, la tortue la plus rapide des océans.

Quand on me demande si je compte avoir des enfants un jour, je réagis toujours de la même manière, à savoir ricaner comme un idiot, avant de secouer la tête de droite à gauche. Je n'ai jamais ressenti le besoin ou l'envie d'en faire. Il parait que ça vient d'un seul coup, sans prévenir. Peut-être qu'un jour, l'idée d'en faire un (ou plutôt d'en avoir un, je ne compte pas le faire moi-même, quelle horreur...) se manifestera. En attendant, je me contente de ceux des autres, et plus particulièrement Lukas, mon filleul. J'adore ce gamin, qui comme moi, est un sorcier. Pas que ce soit un détail qui compte énormément, mais ça rapproche. J'essaie de me rendre toujours disponible pour lui, quand bien même mon boulot m'empêche de prendre énormément de congés. Et avec ma mort récente, puis ma résurrection, je dois avouer que je n'ai pas eu beaucoup de temps à lui consacrer. Pas de temps du tout, d'ailleurs. Alors quand ses parents m'ont appelé sur mon téléphone portable pour me demander de venir le garder en fin de journée, j'ai immédiatement accepté. Sur le coup, j'ai trouvé la voix de sa mère un peu étrange, comme si quelque chose la tracassait. Mais je n'ai pas osé l'interroger, de peur de me montrer trop indiscret. J'espère seulement qu'il ne se passe rien de grave chez les Oxford.  

Tandis que je marche dans leur rue, j'envoie un texto à Arès pour lui demander si tout va bien, histoire de prendre un peu de ses nouvelles. Concentré sur mon message, j'arrive rapidement devant la porte d'entrée des Oxford. Je fourre mon téléphone portable dans la poche arrière de mon jean et je frappe quelques coups contre le bois, histoire de m'annoncer. Après quelques secondes d'attente, les parents de Lukas ouvrent la porte. Je leur lance un grand sourire, avant de faire la bise à madame Oxford puis à son mari. Après quelques banalités, ils m'annoncent qu'ils sortent quelques heures et que Lukas est dans sa chambre. Tandis qu'ils commencent à partir, monsieur Oxford s'arrête, comme s'il hésitait à me dire quelque chose, puis comme si de rien n'était, continue sa route. Sans me poser plus de question, je rentre dans la maison, ferme la porte d'entrée et monte les escaliers pour aller dire bonjour à mon filleul. Je m'arrête devant une porte rose, que je ne pouvais pas louper tant sa couleur diffère de celle des autres portes de la demeure, et la tapote quelques fois. Habituellement, Lukas vient toujours m'accueillir en bas. C'est un peu étrange qu'il reste dans sa chambre, mais il a probablement une bonne raison. Peut-être qu'il se change, ou quelque chose du genre. Ou peut-être qu'il fait la gueule, allez savoir. C'est William ! Tes parents viennent de partir, tu sais ce que ça veut dire ? Télé jusqu'à pas d'heures, pizzas et jeux vidéos ! Un petit sourire se dessine sur mes lèvres. Je n'ai jamais été un parrain modèle. Enfin, je ne suis pas irresponsable non plus, mais j'ai plus tendance à être un ami qu'une figure d'autorité. Après tout, je ne viens pas passer du temps avec mon filleul pour l'engueuler.



the human life is made up of choices. yes or no. in or out. up or down. and then there are the choices that matter. love or hate. to be a hero or to be a coward. to fight or to give in. to live or die. live or die, that’s the important choice. and it’s not always in our hands.


Dernière édition par William Cooper le Mer 30 Mai - 1:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmed-aje.forumactif.com/t55-william-cooper-aquaman#113 http://charmed-aje.forumactif.com/t57-grimoire-de-william

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Sorcière »
EN VILLE DEPUIS LE : 20/05/2018
COMBATS MENÉS : 24
ÉCLATS MAGIQUES : 268
CELEBRITE : Parker Bates
RPS : 2/10

AGE : 10 ans
OCCUPATIONS : écolier (ère)
RACE : Sorcier



Quand ses parents lui avaient dit que son parrain viendrait le garder pour la soirée, Lukas avait été heureux, mais après un moment de joie, il s'était souvenu que William n'était pas au courant de la malédiction qui frappait Lukas et il avait commencer à craindre que son parrain ne l'aime plus quand il apprendrait ce qu'il était en train de devenir à cause du maléfice. Lorsque finalement le moment du départ de ses parents pour leur soirée arriver, Lukas après s'être habiller et s'être retrouver dans des vêtements de fille après l'activation du maléfice, le jeune avait été voir près de l'escalier et regarda qui venait d'entrez. Bien sur, il se doutait bien que seul William pouvait avoir frapper à la porte, surtout à cet heure, mais il avait tout de même voulu être certain.

Voyant William entrer dans la maison, Lukas le regarda en silence de l'endroit où il se trouvait, mais quand finalement ses parents dirent à William où trouver Lukas, ce dernier se leva rapidement et alla s'enfermer dans sa chambre, ne voulant pas être vue comme ça, surtout que tout le monde dans sa famille savait que Lukas était le genre de garçon que l'on pouvait qualifier de garçon, très garçon. Restant dans sa chambre, Lukas entendit les bruits de pas de son parrain qui approchait de la porte de sa chambre et finalement, le jeune entendit la voix de son parrain de l'autre côté de la porte. Ne bougeant toujours pas, le jeune attendit un long moment avant de prendre la parole, il avait peur que son parrain le repousse à cause de ce maléfice.

Prenant son courage à deux main, Lukas se leva et il prit la poigner de la porte dans sa main droite, puis après un moment d'hésitation, il prit la parole. ''J'arrive, mais ne rit pas.'' Il n'allait pas attendre une réponse de la part de son parrain, car il se doutait bien que ce dernier se poserait des questions et après tout, il était peut être temps de lui montrer ce qui se passait désormais dans sa vie. Prenant une grande inspiration, il ouvrit la porte lentement et il mit ses deux mains dans son dos et baissa la tête timidement. ''Voilà.'' Il ne voyait pas le visage de William et ne pouvait donc pas savoir ce que ce dernier était en train de penser. Relevant finalement la tête, il observa son parrain et il reprit la parole. ''Papa et maman t'ont dit qu'ils reviendraient tard?'' Le jeune Lukas ne quitta pas son parrain du regard, puis sortant de la chambre, il referma la porte rapidement pour ne pas que son parrain voit l'apparence de sa chambre.

Maintenant dans le couloir, Lukas tourna le dos à son parrain et descendit en direction du salon, il ne voulait pas prendre le risque de son parrain lui pose des questions, ignorant que descendre changerais rien. Après tout, il avait laisser son parrain devant sa chambre et maintenant, ce dernier pouvait ouvrir la porte et voir l'apparence de la chambre de Lukas. Une fois arriver au salon, Lukas prit place sur le canapé et sans vraiment s'en rendre compte, il croisa sa jambe droite par dessus la gauche et attendit que son parrain arrive. Il s'en voulait de ne pas s'être montrer enthousiaste pour ce que lui avait dit son parrain, mais depuis quelques temps, même s'il faisait un effort, ce genre d'activitée ne l'amusait plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Gardien de l'Eau »
EN VILLE DEPUIS LE : 15/04/2018
COMBATS MENÉS : 375
ÉCLATS MAGIQUES : 380
CELEBRITE : matthew daddario.
RPS : arès, sara, alderick, mission, jazmin, hugo, irial, elisa, intrigue (disponible).

AGE : vingt-six ans.
OCCUPATIONS : océanologue.
RACE : hybride sorcier/sirène, membre de la famille royale.



Il faut sauver Willy !



Mi homme, mi thon.



Faster, la tortue la plus rapide des océans.

Malgré la porte rose qui me sépare de mon filleul, je sens qu'il hésite à m'ouvrir. Lukas n'a jamais été du genre à me dissimuler des choses, et encore moins éviter ma compagnie. A chaque fois que je viens ici pour le garder, ou simplement pour passer du temps avec lui, tout se passe bien. Savoir qu'il hésite à m'ouvrir, ça me travaille. J'imagine qu'il a ses raisons, mais s'il ne me raconte pas ce qu'il se passe, je ne pourrais rien faire, ou dire, pour l'aider à avoir confiance en moi. J'espère au moins qu'il sait qu'il peut tout me dire, et que je serais toujours là pour lui, quoiqu'il se passe dans sa vie. Lorsque je suis avec des enfants ou des adolescents, j'essaie toujours de prendre exemple sur mon père, qui a toujours été fabuleux avec moi. Je n'ai pas toujours les mots qu'il faut, mais au moins, j'essaie. Alors que je suis plongé dans mes pensées, la voix de Lukas s'élève à travers la porte. Il me demande de ne pas rire. Rire de quoi ? Son silence et son enfermement commence à me faire flipper. Qu'est-ce qu'il s'est passé pour qu'il réagisse de la sorte ? Des dizaines de scénarios catastrophes défilent dans ma tête. Mais je n'ai pas le temps d'y réfléchir d'avantage, puisque mon filleul se décide enfin à ouvrir la porte, puis à sortir. Mes yeux se posent aussitôt sur son visage, que je détaille durant de longues secondes. Pas d'éruptions cutanées, pas de cicatrices horribles ni de bleus. Au moins, il n'a pas été agressé. Je lève un sourcil en posant mon regard sur la barrette qui décore ses cheveux, avant de l'abaisser aussitôt. Je n'ai pas envie qu'il pense que je le juge. Je suis juste... étonné de le voir arborer un accessoire de la sorte. Alors quand je contemple le reste de sa tenue, notamment son t-shirt rose et sa jupe en jean, mon visage reste impassible. Tu comptais rester enfermé dans ta chambre toute la soirée ? Je lui lance un grand sourire avant de lui faire un petit bisous sur la joue. Je ne savais pas que tu aimais les licornes. Je ne parle même pas de sa tenue. Après tout, je n'ai pas a juger ce qu'il porte, même si je n'ai pas l'habitude de le voir ainsi. Je sais comment sont les enfants. Si je l'interroge ou que j'essaie d'en savoir plus, il risque de se braquer, de s'énerver ou pire encore, de prendre la fuite. Lukas referme rapidement la porte de sa chambre, comme s'il ne voulait pas que j'entre à l'intérieur, tout en me demandant si ses parents comptent rentrer tard. Ils vont juste manger dans un restaurant. On a trois ou quatre heures devant nous, je pense. J'hausse les épaules, sans trop m'étendre la-dessus.

Lukas s'éloigne soudain de sa chambre pour descendre les escaliers, afin de rejoindre le salon. Je lance un coup d'œil à la porte rose, légèrement intrigué. J'ai toujours été curieux, trop pour mon propre bien. Et pourtant, je décide de tourner le dos à sa chambre pour aller rejoindre mon filleul. S'il ne veut pas que j'y entre (la fermer le prouve bien), alors soit. Je descend donc les marches et j'entre dans le salon. Lukas est déjà installé sur le canapé, un air ennuyé sur le visage. D'habitude, il adore quand je lui parle de jeux vidéos, mais cette fois-ci, il ne semble pas emballé. Poli comme il est, il ne compte probablement pas me faire part de son désintérêt. Je m'assoit à ses côtés, les yeux posés sur lui. Qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ? Comme on avait l'habitude de jouer sur la console, je ne sais pas vraiment ce qu'il a d'autre pour jouer, ou pour s'occuper. Est-ce qu'il aime la peinture, la cuisine, les films fantastiques ou les jeux de société, je n'en sais trop rien. Cette soirée aura au moins le mérite d'en apprendre plus sur lui et sur ses gouts. Et comme je disais, je n'ai pas envie de le brusquer ou de le forcer à faire quelque chose qu'il n'a pas envie de faire.



the human life is made up of choices. yes or no. in or out. up or down. and then there are the choices that matter. love or hate. to be a hero or to be a coward. to fight or to give in. to live or die. live or die, that’s the important choice. and it’s not always in our hands.


Dernière édition par William Cooper le Mer 30 Mai - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmed-aje.forumactif.com/t55-william-cooper-aquaman#113 http://charmed-aje.forumactif.com/t57-grimoire-de-william

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Sorcière »
EN VILLE DEPUIS LE : 20/05/2018
COMBATS MENÉS : 24
ÉCLATS MAGIQUES : 268
CELEBRITE : Parker Bates
RPS : 2/10

AGE : 10 ans
OCCUPATIONS : écolier (ère)
RACE : Sorcier



Alors que normalement, Lukas était content de voir son parrain, sa transformation avait changer les choses, surtout que ce dernier ignorait ce qui lui arrivait, ses parents l'avait informer que quelque chose avait changer, mais ils ne lui avait pas dit précisément ce qui se passait avec Lukas ne sachant trop comment il allait réagir. Bien sur, le couple avait penser que William aurait dû être au courant avant de venir garder Lukas, mais n'ayant pas eux le temps de le prévenir et n'ayant personne d'autre pour garder Lukas, ils n'avaient eux d'autre choix que de demander à William de venir garder. Ignorant comment son parrain allait réagir en le voyant vêtue comme une fille, Lukas s'était donc enfermer dans sa chambre. Pendant qu'il restait dans sa chambre, Lukas entendit la voix de son parrain de l'autre côté de la porte et il baissa la tête, triste. Bien sur, il n'avait pas l'intention de rester enfermer dans sa chambre toute sa soirée, mais bon.

Après lui avoir demander de ne pas rire, Lukas fini par ouvrir la porte hésitant, mais il l'ouvrit tout de même et baissa la tête, ne voulant pas que son parrain le regarde dans les yeux, mais au bout de quelques secondes, il releva la tête et sans trop attendre, il sortit de sa chambre en refermant la porte derrière lui, il posa une question à son parrain qui ne tarda pas à lui répondre et fini par descendre au salon sans dire un seul mot. Bien sur, il n'aimait pas être aussi silencieux, surtout avec William, avec qui il était très proche, mais la transformation qu'il était en train de vivre le rendait triste. Une fois qu'il fut au salon, Lukas prit place sur le canapé en croisant ses jambes l'une par dessus l'autre et il attendit que William arrive, ce qui ne tarda pas. L'homme prit place à côté de lui et lui demanda ce qu'il voulait faire, alors il l'observa en silence et dit. ''Je ne sais pas!'' Il aurait aimer être plus heureux, il adorait passer du temps avec WIlliam, mais sa vie avait changer et il ne savait pas comment être heureux.

Ne quittant pas William du regard, Lukas fini par reprendre la parole. ''Désoler de ne pas semblez heureux, mais il c'est passer des choses...'' Il resta un peu vague, puis il reprit. ''J'aurais aimer jouer à la console avec toi, mais on l'a vendu cette semaine, papa et moi on a jouer, mais ça ne m'amusait plus, depuis ma transformation, je commence à perdre goût à tout ce que j'aimais avant.'' Il le regarda, puis il se leva du canapé et alla à l'entrez où se trouvait ses convers rose et les emporta au canapé où il reprit place et les enfila à ses pieds. Attachant ses lassets, Lukas prit la parole. ''Maman dit que quand je porte des collants, je dois mettre mes chaussures pour ne pas les briser.'' Lorsque ses lassets furent attacher, il regarda William. ''Si tu veux, tu peux me poser des questions, tu dois en avoir après tout?'' Il le regarda, il n'aimait pas qu'on le questionne, mais ses parents voulaient qu'il explique à William ce qui lui arrivait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Gardien de l'Eau »
EN VILLE DEPUIS LE : 15/04/2018
COMBATS MENÉS : 375
ÉCLATS MAGIQUES : 380
CELEBRITE : matthew daddario.
RPS : arès, sara, alderick, mission, jazmin, hugo, irial, elisa, intrigue (disponible).

AGE : vingt-six ans.
OCCUPATIONS : océanologue.
RACE : hybride sorcier/sirène, membre de la famille royale.



Il faut sauver Willy !



Mi homme, mi thon.



Faster, la tortue la plus rapide des océans.

Lukas n'est définitivement pas dans son état normal, et je ne parle pas de sa tenue lorsque je dis ça. Je suis le premier à dire que la normalité n'existe pas et que ce n'est qu'une conception sociale. La norme est simplement imposée par une généralité, sinon une majorité. J'ai toujours trouvé ça stupide, et réducteur. Cependant, le mot normal est utilisé, pour ma part, pour dire que quelque chose diffère de d'habitude. Lukas peut bien s'habiller comme il veut, tant qu'il se sent bien dans sa peau. Mais à le voir, ça n'a pas l'air d'être le cas. Il ne faut pas être Einstein pour comprendre qu'il n'a aucun contrôle sur sa situation actuelle. Je penche pour un mauvais sort. Mais qui serait assez cruel pour s'attaquer à un gamin de son âge ? Un démon, probablement, il n'y a qu'eux pour agir aussi cruellement. Je serre discrètement le poing, jusqu'à m'enfoncer les ongles dans la paume de ma main. Je hais tellement la personne qui est responsable de l'état de mon filleul, si on peut appeler ça une personne. Hey. Tu n'as pas à te forcer, moi aussi ça m'arrive d'être malheureux. Le truc, dans ces moments, c'est de ne pas se laisser sombrer. Tu sais que je suis là si tu as besoin de te confier. Tes parents sont là aussi. Tu n'es pas seul. Je ne peux pas le forcer à sourire ou à être heureux, mais je veux qu'il sache qu'il peut tout me dire. Je l'observe se lever pour chercher une paire de convers rose qu'il enfile à ses pieds. Je comprends d'où me viennent les trous dans mes chaussettes, alors. J'ai tendance à me promener avec sans faire attention. J'esquisse un petit sourire bienveillant. Lukas me lance un petit regard en me donnant l'autorisation de lui poser des questions. Je pense un moment à ne rien demander, toujours convaincu qu'il n'a pas à se justifier, mais mon côté protecteur prend le dessus sur ma volonté. Je veux savoir ce qu'il s'est passé, pas par curiosité mais par désir de l'aider. Comme je disais, il n'a pas l'air très heureux. Je veux aussi en apprendre plus sur la personne responsable de son état, afin de la retrouver et de lui faire payer ses méfaits. On ne s'attaque pas aux personnes que j'aime, et encore moins aux enfants. Je n'ai jamais été du genre à me venger, mais je dois avouer que le voir comme ça me donne des envies de meurtres. Si encore c'était son choix et qu'il se sentait à l'aise, pourquoi pas, mais ce n'est assurément pas le cas.

C'est sûr que j'ai des questions, mais tu n'es pas obligé de me répondre. Je lui lance un autre sourire, sans le quitter des yeux. Il n'y a pas si longtemps, tu adorais la console. Ta porte n'était pas rose et tu t'habillais différemment. Je fronce les sourcils. Je dirais bien que tu es en pleine crise d'adolescence, mais tu es trop jeune pour ça. Quelqu'un a décidé de te faire du mal ? J'essaie de calmer ma colère pour ne pas l'effrayer ou le mettre mal à l'aise. Je n'ai jamais été doué pour masquer mes émotions. D'habitude, je dis tout ce qu'il me passe par la tête sans réfléchir. Mais en présence d'enfants, il n'est jamais très bon de se montrer instable.



the human life is made up of choices. yes or no. in or out. up or down. and then there are the choices that matter. love or hate. to be a hero or to be a coward. to fight or to give in. to live or die. live or die, that’s the important choice. and it’s not always in our hands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmed-aje.forumactif.com/t55-william-cooper-aquaman#113 http://charmed-aje.forumactif.com/t57-grimoire-de-william

avatar

LE LIVRE DES OMBRES
LES POUVOIRS:
L'INVENTAIRE:
« Sorcière »
EN VILLE DEPUIS LE : 20/05/2018
COMBATS MENÉS : 24
ÉCLATS MAGIQUES : 268
CELEBRITE : Parker Bates
RPS : 2/10

AGE : 10 ans
OCCUPATIONS : écolier (ère)
RACE : Sorcier



Toujours assit sur le canapé, Lukas regardait William qui venait tout juste de le rejoindre et lui expliqua qu'il n'était plus intéresser de jouer à la console au point où ses parents avait vendu cette dernière. Certes, il aurait aimer continuer à aimer jouer à la console comme avant, mais maintenant les choses étaient différente et même s'il ne le voulait pas, il commençait progressivement à aimer les jeux qualifier pour fille et même s'il tentait de lutter, il savait qu'au final, il finirait par disparaitre et simplement croire qu'il est réellement une fille et il ne voulait pas disparaitre, mais quand il avait apprit qui était la personne qui lui avait lancée ce maléfice et que cette dernière ne pouvait être inverser, il avait comprit qu'un jour, il ne serait plus Lukas, mais Jazmin et qu'il n'aurait aucun souvenir de sa vie d'avant. Ne plus se souvenir était ce qui lui faisait le plus peur dans cette malédiction et le regard des autres bien sûr. Quand William reprit la parole, Lukas l'écouta en silence, puis gardant la tête baisser. ''Je sais....'' Il releva la tête lentement, puis dit. ''C'est juste que je sais que mes parents sont triste à cause de moi...'' Oui, Lukas était jeune et il pensait que la raison qui rendait ses parents triste c'était car il était maintenant dans cette situation, certes, ses parents ne lui en voulait pas, mais pour Lukas, voir ses parents tristes voulait dire qu'il en était responsable.

Finalement, Lukas se leva et marcha à l'entrez où se trouvait une paire de convers baisse rose et les emporta vers le canapé où après avoir prit place sur ce dernier enfila ses chaussures en expliquant à son parrain pourquoi il les enfilait, alors qu'il se trouvait à l'intérieur. Le regardant, le jeune attendit un moment, puis entendit la voix de son parrain qui fit une blague pour tenter de faire sourire Lukas, mais cela ne réussit pas. Après avoir attacher le lasset de sa chaussure droite, qui se trouvait également être le dernier à attacher, le jeune reprit la parole. ''Surement et on dirait que maintenant que je suis dans cette situation, il y a encore plus de règle à suivre...enfin, je ne sais pas comment maman fait à tous les jours, moi je ne sais pas si je vais y arriver....Mais comme je devient graduellement une fil....'' Lukas s'arrêta et baissa de nouveau la tête.

Après un petit moment, Lukas fini par dire à son parrain qu'il avait le droit de lui poser des questions et le regarda en silence, espérant en secret qu'il ne lui en pose pas, mais en même temps, ses parents voulaient qu'il explique sa situation de lui même à son parrain, donc autant le faire maintenant. Écoutant en silence son parrain, puis après un moment de silence, Lukas fini par reprendre la parole. ''Je sais, mais même si cela semble étrange, maintenant ma couleur favorite est le rose...'' Il aurait aimer que cela ne soit pas le cas, mais à cause de cette malédiction, il adorait le rose malgré lui. ''C'est un homme que les gens appel la source.'' Il le regarda, puis vit une bouteille de vernis rose qu'il avait laisser dans le salon la veille au soir et il la prit et dit. ''Tu veux que je vernisse tes ongles de main?'' Il la regardant, ouvrant la bouteille et attendant une réponse de la part de son parrain et même s'il n'aurait pas voulu le faire, un sourire sincère apparue sur son visage, mais ce n'était l'effet que de la malédiction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Des retrouvaille particulière (William)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» William Delacroix [ Voleur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Los Angeles :: Hollywood :: ◖Les Habitations-